• La poupée qui fait non.

Giboulée

Dernière mise à jour : avr. 5

Il est un temps où tout coule.

La pluie glisse sur les vitres de son ennui.

Le front collé à la paroi froide,

Ses idées noires viennent nuancer la grisaille.

La pluie rince son esprit.

Les nuages défilent, se tordent et tombent

Jusqu'au sol. Ils éclatent en mille morceaux.


Il est un temps où tout coule.

Les gouttes salées fendent ses pommettes,

Une éternité s'écoule dans son cœur.

Le sol s'effrite sous ses pieds, il s'évapore.

La chute est interminable, la vie défile

Tout autour, dans un brouillard épais.

Elle se noie dans une goutte de pluie.


Il est un temps où tout coule.

L'orage éclate, la rage s'éteint.

Les vents violents qui frappaient jadis

Son âme se brisent et se calment.

La source de ses larmes tarit doucement,

La terre absorbe tout son mal.

Un rayon de soleil enlace sa figure.


Il est un temps où tout coule,

Il est un temps où tout refait surface,

Parfois en un instant.





23 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout